Le 15 septembre 2017

Allons z'à la campagne

Les 27 et 28 août 2017

 

Sourire aux lèvres, chapeau de soleil vissé sur la tête, chemise à manches courtes et bottes aux pieds, elles viennent de Boulogne, Dunkerque, Hazebrouck, Lille, Valenciennes, Avesnes ou encore Fourmies… Aux premières heures de l’après-midi ils sont là.

Ils arrivent en petits groupes, vaisselle plein les mains, matériel de camping plein les coffres.

Ils découvrent ou redécouvrent les lieux, ils s’installent. Ils sont là pour passer un weekend à la campagne.

Ils sont à Moustier en Fagne, à la ferme de Marie, Flore, Célestin et Grégory.

Ils sont aux Gillettes, ils sont au Beau Pays.

Attirés par les promesses de belles idées et de cuisine partagées, de meatloaf, keylime pie, ribs au ketchup, brownies ou pop-corns pimentés, de safari dans les prairies, de champignons ramassés à la première rosée, de promenades dans le village par Grégory guidées.

Bercés par la cornemuse de l’un ou de la guitare de l’autre.

Filmés par une équipe de TV scotchée à Grégory et qui ne veut pas rater une miette de ses activités de fermier-boucher-producteur-consommateur engagé…

Rassemblés pour voir vaches ou moutons paître calmement dans la campagne thiérachienne, pour discuter cagnotte, échanger solidaire, partager avec tous les acteurs de l’amap…

Ils sont là et chantonnent « Allons z'à la campagne et oublions Paris, cherchons à la campagne le vrai sens de la vie ».

Le vrai sens de la vie, il est là, il est chez Grégory. Le vrai sens de la vie, il est au Beau Pays.

Odile