Bienvenue

Sans banderole, sans slogan mais simplement avec nos fourchettes, nous militons pour une meilleure nourriture, une autre forme d’agriculture dans une société un peu plus humaine.

Et en plus c’est bon !

A très bientôt, Philippe SÉGARD, Président de l'AMAP du beau pays.


Le 7 mai 2018

Gouter à Borre

Comme l’année dernière, nous vous invitons à la ferme, rue Cayonque à Borre le 26 mai à partir de 15h00.
Cela vous permettra de venir voir ou découvrir les cochons et d’échanger ensemble.
L’Amap vous offrira une part de gâteau. Seules les boissons seront payantes.



Le prix de la terre

Vous vous en souvenez peut-être, lors du barbecue à Moustier fin août 2017 Grégory était suivi par l'équipe de tournage du documentaire "le prix de la terre".
Celui-ci va être présenté au public en avant-première au cinéma le Flandria de Bailleul le vendredi 25 mai à 19h30 (sur réservation auprès du cinéma).

Si la terre est chère, c’est qu’elle est précieuse. Dans les Hauts de France, Gregory, Pierre, Bertrand et Louise rivalisent d’imagination pour simplement continuer à faire leur métier de paysans. Ils résistent aux mutations foncières qui transforment en profondeur le monde rural et freinent le développement d’une agriculture à taille humaine.
En présence d’Anne Bruneau, auteure et réalisatrice. Le prix de la terre est son troisième film, après Carnet de Campagne (2015) et Grands lecteurs (2013).

 

Le 18 avril 2018

Toujours aussi dépaysant : on y découvre les 1ers vêlages en photo, on y apprend le mot démuterner, on y explique une recette simplissime de boulettes !

Petite correction, la prochaine distribution aura bien lieu de 17 ou 18 mai en fonction de votre lieu de distribution.

 


Grâce à la coopération de 6 réseaux d’AMAP (dont amap5962) et aux dons de 319 contributeur·trice·s sur la plateforme de financement participatif Zeste, une bande dessinée réalisée par le scénariste et dessinateur, Jean Leveugle, dans le cadre du projet « Les AMAP en BD » fait prendre vie à Gabriel, notre citoyen-futur amapien, qui découvre le fabuleux monde des AMAP !
Une coopération inter-régionale lancée début 2017 a permis de créer cet outil de communication grand public.
A lire d'urgence !

 

Le 12 mars 2018

Les cigognes sont arrivées à Moustier et elles annoncent la période des vêlages et des agnelages.
Deux avis de recherche sont lancés : l'un pour des pâtures dans l'Avesnois et l'autre pour un apprenti Agricole !

 

Borre, Wazemmes et Longuenesse :

  • vendredi 10 janvier 2020
  • vendredi 14 février 2020
  • vendredi 13 mars 2020
  • vendredi 10 avril 2020
  • vendredi 15 mai 2020
  • vendredi 12 juin 2020
  • vendredi 10 juillet 2020
  • août 2020 : pas de distribution
  • vendredi 11 septembre 2020
  • vendredi 9 octobre 2020
  • vendredi 13 novembre 2020
  • vendredi 11 décembre 2020

AMAP Lomme de Terre, Vascq Amap et Tressin :

  • jeudi 9 janvier 2020
  • jeudi 13 février 2020
  • jeudi 12 mars 2020
  • jeudi 9 avril 2020
  • jeudi 14 mai 2020
  • jeudi 11 juin 2020
  • jeudi 9 juillet 2020
  • août 2020 : pas de distribution
  • jeudi 10 septembre 2020
  • jeudi 8 octobre 2020
  • jeudi 12 novembre 2020
  • jeudi 10 décembre 2020

 

Petit, j’aimais être dehors avec les animaux. J’aimais l’école agricole, les cochons, un peu le tracteur et beaucoup l’environnement.

En 2000, je décide d’en faire mon métier et je deviens le premier éleveur de porcs bio en plein air du Nord-Pas de Calais. Je m’installe à Borre, dans les Flandres. Comme j’aime la bonne viande et le fait de nourrir directement des familles, je crée une boucherie dans ma ferme. Par gourmandise et pour répondre aux envies de mes consommateurs, avec mes bouchers, nous développons toute une gamme d’excellentes charcuteries.

Tout est bon dans le cochon bio mais le steak, c’est bien aussi ! Je choisis la plus rustique, la plus belle et la meilleure des vaches : l’Highland Cattle. Et comme toutes mes prairies sont occupées par l’élevage de porcs, je tisse des  partenariats pour confier à mes vaches l’entretien d’espaces naturels. En 2012, mes Highlands, ma famille et moi-même nous installons à Moustier-en-Fagne, dans un magnifique espace naturel sensible de l’Avesnois.

En 2009, l’association TRANSP’ART-EN-CE me contacte et nous créons l’AMAP du Beau Pays, première AMAP viande de la région.

Elle réunit des familles gourmandes qui réfléchissent à leur façon de consommer. En 2011, une place se libère face à un maraîcher bio, dans les Halles de Wazemmes, à Lille. La ferme du Beau Pays arrive alors en ville.

Aujourd’hui, avec l’aide de mon équipe, mes porcs gambadent dans les prairies que j’aimerais demain encore plus vastes et plus fleuries. Mes vaches broutent des espaces naturels et j’améliore encore la qualité gustative de leur viande en l’affinant dans une armoire de maturation.

Le troupeau de moutons de Soay se multiplie et complète l’élevage. Mes consommateurs se régalent et me soutiennent dans mes projets.

 

Historique :

En 2000, Grégory Delassus devient le premier et seul éleveur de porcs bio en plein air au nord de Paris.

En 2009, création de l’AMAP du Beau Pays : première AMAP viande de la région.

En 2011, il ouvre sa boucherie dans les Halles de Wazemmes.

En 2012, il développe son élevage bio avec des bœufs Highland, Angus et des moutons de race Soay dans l’Avesnois.